Le sucre n’est pas indispensable, il a des avantages mais aussi beaucoup d’inconvénients. Miel et sirop d’agave ont un pouvoir sucrant et édulcorant naturel et plus sain
Haro sur le sucre…

De nombreux régimes prônent la suppression pure et simple du sucre de notre alimentation. Mais en dehors des questions de goût (les amateurs du “petit noir sucré” du matin se reconnaitront… pour eux, impossible de se passer du goût du sucre dans leur café matinal !) le sucre a également de vertus nutritionnelles. Mais comment s’y retrouver ? Existe-t-il des aliments pouvant remplacer le sucre en diminuant les effets secondaires liés à sa consommation ?

Sucre blanc, roux, de canne et miel : l’histoire du sucre
Le sucre a une histoire… Le petit morceau carré et blanc que nous connaissons aujourd’hui n’a pas toujours existé, et jusqu’au XVIIIè siècle, les desserts et les friandises se préparaient principalement avec du miel, du moins en Occident puisqu’en Inde, le sucre était déjà connu depuis des temps immémoriaux.

Certes, les Croisés avaient bien rapporté du sucre, (du mot sanscrit “sarkara”), mais ce met est demeuré jusqu’à l’époque napoléonienne d’une extrême rareté en Occident, et son prix était très élevé.

A cette époque, pour des raisons politiques (n’oublions pas les conflits avec la Perfide Albion qui rendaient la route de la canne à sucre très peu sure, nos amis anglais bloquant les ports français…), on “inventa” le raffinage de la betterave. Le sucre se répandit alors et tout comme le pain, il devint de plus en plus blanc… et de moins en moins bon pour notre santé.

Agave bio edulcorant naturel pour éviter le sucre blanc

Agave bio edulcorant naturel pour éviter le sucre blanc

Avantages et inconvénients du sucre, index glycémique, insuline et diabète
Le sucre provient soit de la canne à sucre, soit de la betterave sucrière, et contrairement aux croyances à ce propos, sucre blanc ou sucre roux ou sensiblement les mêmes apports nutritionnels : le sucre roux se fabrique de la même manière que le sucre blanc mais est un tout petit peu moins raffiné et contient donc une quantité infime de minéraux en plus.

Le problème principal du sucre, c’est que cet aliment ultra raffiné contient des glucides qui passent trop brutalement dans notre circulation sanguine. C’est là toute la découverte de l’Index glycémique : pour assimiler cette dose massive de glucides, notre organisme doit produire une hormone nommée “insuline”.

IG et stockage des graisses, vieillissement de nos organes
Dans la mesure où notre mode de vie sédentaire ne nécessite pas toute cette énergie donnée par l’alimentation trop riche, nous la stockons dans nos cellules graisseuses et nous grossissons… premier inconvénient à court terme d’une surconsommation de sucres.
A long terme, les résultats sont tout aussi catastrophiques : à force de devoir gérer les apports trop riches en sucre de notre alimentation, le pancréas, chargé de produire l’insuline, s’épuise, sature et… le sucre n’est plus assimilé. A long terme donc, c’est le diabète, mais aussi l’accélération du vieillissement de nos organes.

Options de remplacement du sucre : sirop d’agave, leurs bienfaits pour la santé
Attention cependant : les glucides sont important pour le système nerveux, qui est consommateur de glucose. Evitez donc les régimes qui suppriment radicalement tous les sucres/glucides ! Il convient cependant de trouver des solutions de remplacement car un adulte par exemple a besoin de 120 g/jour de glucose pour équilibrer son système nerveux.

Le sirop d’agave peut nous aider : ce sirop naturel issu d’un cactus mexicain a un Index glycémique très bas tout en ayant un fort pouvoir sucrant, et un goût plus neutre que le miel. Le sirop d’agave contient beaucoup de fructoses, le sucre naturel des fruits. Le saviez-vous ? Il est issu de la même plante dont on tire la téquila !
L’agave, cactus du Mexique, a un IG très bas. Comment l’employer pour cuisiner, les dosages
Si le miel était traditionnellement utilisé comme ingrédient sucrant avant l’expansion du sucre de betterave et de canne, le miel a un IG qui est 4 ou 5 fois plus élevé que le sirop d’agave.

Comptez pour la cuisine que 150 grammes de sirop d’agave remplacement 200 grammes de sucre, c’est une pense-bête pratique pour le cuisiner !

Il remplace votre carré de sucre dans le café, dans vos boissons chaudes, les pâtes à gâteau, les cakes… et aussi pour cuisiner les plats salés : porc au caramel, sauces aigres douces s’accomoderont à merveille de ce sirop facile à utiliser dans toutes les préparations.

On trouve le sirop d’agave en magasin de produits biologiques, et depuis peu, dans les rayons de produit biologique des supermarchés, sous forme de flacon souple, et le sirop d’agave a un prix relativement modique. Il a tout bon pour la santé… Ne vous en privez pas !