Il y a celles et ceux qui aiment avant tout les mets salés. Et il y a les autres, qui ne peuvent terminer un repas sans une conclusion dédicacée au sucré.
Pour que gourmandise rime avec santé, il est possible aujourd’hui de troquer le sucre raffiné ou les édulcorants au profit de substances naturelles notamment moins caloriques.

PETITE MISE EN BOUCHE…

Le fructose
Qu’est-ce que c’est ?
Le fructose est un sucre que l’on trouve en abondance dans les fruits et le miel. Lorsque sa fabrication reste basée sur les procédés traditionnels de la production de sucre, cela en fait un produit 100% naturel, sans conservateur, sans colorant et sans arôme artificiel.

Avantages
– Doté d’un haut pouvoir sucrant, on l’utilise en moindre quantité que le sucre pour la même saveur, ce qui signifie moins de calorie.
– En raison de son index glycémique faible, il est mieux assimilé par l’organisme notamment chez les diabétiques.
– Seul ou associé au glucose avant ou pendant un effort physique, il permet une fourniture plus régulière aux muscles que le glucose seul.

Inconvénients
Le fructose reste un sucre, il ne faut donc pas en abuser. Une consommation en excès (au-delà de 100 g par jour) peut entraîner obésité et autres méfaits des sucres en général.

Les malts
Qu’est-ce que c’est ?
Ce sont des produits issus de la germination des céréales. Ils existent plusieurs types de malts mais dans le commerce, on trouve essentiellement le sirop d’orge malté et le malt de riz.

Le sirop de malt d’orge est une sorte de mélasse sucrée, destinée à édulcorer des préparations culinaires, à faire de la bière ou du whisky. Le goût en est doux, mais pas trop sucré.

Le sirop de riz est un concentré édulcorant produit à partir de la fermentation de grains de riz et d’orge entier (ou malté), qui possède une légère saveur de caramel. Il peut être utilisé notamment dans la préparation de nombreux plats et desserts.
Avantages
– Les malts sont assimilés plus lentement que le sucre blanc et ils ne stimulent pas la production d’insuline.
– Très riches en enzymes, ils facilitent la digestion des céréales.
– Riche en potassium et en magnésium, le sirop de riz présente différents sucres qui ne sont pas assimilés en même temps. Ces différentes vitesses d’absorption fournissent de l’énergie de façon constante et sur une longue période de temps. C’est pour cette raison qu’il est utilisé dans les produits à destination des sportifs.

Inconvénients
– Le sirop de riz brun doit être conservé au réfrigérateur, une fois ouvert.
– Pour les personnes allergiques au gluten, il existe un sirop réalisé à base de riz brun fermenté uniquement.

Fructose, agave, miel... : les alternatives naturelles au sucre blanc

Fructose, agave, miel… : les alternatives naturelles au sucre blanc

Le sirop d’agave
Qu’est-ce que c’est ?
Le sirop d’agave est extrait d’une plante, l’agave tequilana, originaire du Mexique, qui est également la base de la téquila et du mescal… La sève de cette plante est extraite, puis chauffée pour obtenir un sirop d’aspect plus liquide que le miel.

Avantages
– Le sirop d’agave est composé principalement de fructose et possède un pouvoir sucrant puissant tout en gardant un index glycémique bas.
– Son goût est plus neutre que celui du miel.

Inconvénients
Le sirop d’agave a les mêmes méfaits que le fructose en général.

La stévia
Qu’est-ce que c’est ?
La stévia est un petit arbuste originaire d’Amérique du Sud, utilisé depuis longtemps par les Guarani du Paraguay et du Brésil comme sucre et dans des breuvages médicinaux.

Avantages
– Les feuilles de cette espèce ont un pouvoir sucrant de moyenne 45 fois supérieur à celui du sucre de table.
– Cette plante a un effet négligeable sur l’augmentation du glucose dans le sang et a même démontré une capacité à diminuer l’intolérance au glucose.

Inconvénients
– Des controverses politiques et médicales ont limité sa disponibilité dans de nombreux pays jusqu’à ce qu’elle soit présentée comme complément alimentaire. En France, une forme purifiée en poudre, le rébaudioside A, est agréée en tant qu’additif alimentaire depuis le 6 septembre 2009 par l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments).
– Le dosage doit être strictement contrôlé.
Le rapadura
Qu’est-ce que c’est ?
Le rapadura est un sucre non raffiné, que l’on peut qualifier de complet.

Avantages
Naturel, il contient de nombreux minéraux dont est dépourvu le sucre blanc. Et il a un goût très particulier de réglisse.

Inconvénients
Les mêmes que le sucre blanc…
Le sirop d’érable
Qu’est-ce que c’est ?
Ce sirop est produit, dans les forêts du nord-est de l’Amérique du Nord (Ontario, Maritimes, Québec et Vermont principalement), à partir de la sève brute ou « eau d’érable » du début du printemps, concentrée par ébullition (quarante litres de sève sont nécessaires pour un litre de sirop).

Avantages
– Il est composé de 68% de saccharose, 0,4% de glucose, 0,3% de fructose et 31% d’eau.
– Très utilisé au Canada et aux États-Unis, ce sirop possède un goût doux et délicat.
– Il contient de nombreux minéraux comme le manganèse, le potassium, le phosphore ou le magnésium.
Inconvénients
– Des cristaux de saccharose peuvent précipiter dans le sirop à cause du déséquilibre entre la quantité de sucre et d’eau. Il suffit de chauffer le sirop en bain-marie jusqu’à ce que les cristaux soient dissous.
– Le sirop d’érable est à conserver dans un récipient muni d’un couvercle hermétique.
– Des pellicules blanchâtres (moisissures) peuvent apparaître à la surface. On peut dans ce cas passer le sirop à travers un coton à fromage ou le porter à ébullition. Toutefois, une utilisation rapide est ensuite nécessaire.

Le miel de romarin, de couleur blanche et très rare en France, est l un des miels les plus réputés…
Le miel
Qu’est-ce que c’est ?
Le miel est la substance sucrée produite par les abeilles à miel à partir de nectar ou de miellat entreposé dans la ruche et qui leur sert de nourriture lors des périodes climatiques défavorables.

Avantages
– Le miel, qui contient du fructose, renferme moins de calories que le sucre (64 calories contre 84 pour 20 g).
– Il a le même index glycémique mais apporte plus d’antioxydants.
– C’est une mine de vitamines (B1, B2, PP, C et A), de minéraux (fer, potassium, calcium et phosphore) et d’enzymes.
– Le miel accélère la cicatrisation de certains types de brûlures et est également efficace sur d’autres types de plaie (miel de thym).
Inconvénients
– C’est un sucre…
– Pour pouvoir conserver ses propriétés, le miel doit être extrait à froid, de manière mécanique et de ne pas être chauffé. Avec le temps, il cristallisera et prendra une consistance plus solide, selon un processus absolument naturel.
– Il est déconseillé d’en donner aux enfants de moins d’un an, car une bactérie, Clostridium botulinum, qui n’affecte pas ou peu les adultes ou les enfants plus âgés, peut y être présente.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*