Toutes les réponses su l’Agave bio antioxydant naturel puissant ! Parsemés dans les rocailles des jardins méditerranéens, vous connaissez ces gros « cactus » aussi imposants que décoratifs. Mais découvrons ici les étonnantes vertus de l’Agave …

L’Agave pour quoi ?
Originaire du Mexique, il existe plus de 200 espèces d’Agaves. L’«Agave americana» (ou Maguey) y est utilisé depuis des millénaires dans la pharmacopée traditionnelle pour ses vertus antibactériennes : ainsi les Aztèques traitaient des maladies de peau et également le scorbut, les gonorrhées et la rage à partir de ses feuilles fraîches. Lorsque l’on évoque le Mexique, à quoi pensez-vous ? Téquila ! hé oui vous y êtes ! Saviez-vous que celle-ci était produite à partir du cœur (appelée pina) de l’ «Agave bleu » ou « Agave tequilana » ? Désormais, assurez-vous que celles-ci portent bien l’appellation d’origine « 100% Blue Agave Tequila » issue exclusivement de la variété «Weber Blue Agave».
Le Mezcal, boisson alcoolisée mexicaine, quant à lui, est issu de l’ « Agave falcata espadina ». Le pulque, fameuse bière mexicaine, est également issu de cette plante ! De cet « Agave tequilana » est issu également le sirop d’Agave. Il s’agit d’un produit au profil nutritionnel intéressant car parfaitement naturel, riche en fructose, il permet de faire rimer plaisir du sucre avec santé. C’est plutôt une excellente nouvelle pour les gourmands ! Au diable les édulcorants chimiques !
Qui eût cru que cet Agave puisse devenir notre édulcorant naturel favori ? Ce merveilleux «Agave blue» nous fait part de ses bienfaits par le biais de son nectar, plus fluide que le miel, mélange de fructose et de glucose il contient du fer, du calcium, du potassium et du magnésium.
L’ «Agave sisalana» fournit de la fibre appelée « sisal » dont nous revêtons les sols.

 l'Agave bio

l’Agave bio

L’Agave pour qui ?

Pour vous et pour tous ceux et celles qui se soucient de leur santé, de leur ligne car le sirop d’Agave apporte deux fois moins de calories que le sucre. Pour les personnes souffrant de diabète, en effet l’Agave, composé en grande proportion de fructose, (sucre naturel du fruit) a un indice glycémique plus bas que tous les édulcorants naturels du marché. Attention cependant, son utilisation, comme tout sucre, n’est pas sans danger pour les personnes diabétiques.
A quantité égale, il donne pourtant un goût sucré supérieur au sucre, ce qui lui vaut de le substanter en cuisine (soit 150g de sirop en remplacement de 200g de sucre). Sous la forme de sirop pour les végétaliens car pour sa préparation la température n’excède pas les 45°C ce qui lui vaut d’être considéré comme un aliment cru. N’abusons pas cependant de ce nectar d’Agave, qui rappelons le, est composé de fructose et de glucose.
Même si le fait qu’il soit naturel le rend meilleur pour notre santé, en excès il favorise la prise de poids tout comme le sucre ou même le chocolat noir.

L’Agave où ?

Originaire du Mexique, la multitude des variétés de celui-ci se répartit dans les différentes régions en fonction de la composition des sols. L’ «Agave bleu» est surtout concentré dans l’Etat de Jalisco au Mexique.
Les magasins spécialisés et bio mais aussi dans les rayons spécialisés des grandes surfaces ou dans les rayons des spiritueux pour la Tequila.

L’Agave comment ?

En sirop comme édulcorant naturel, comme alternative au sucre. En boisson alcoolisée avec la Téquila ! En revêtement de sols avec le sisal.

L’Agave quand ?

Au gré de vos envies et plus ! Dans votre alimentation pour apporter le meilleur à votre organisme et préserver votre santé avec le sirop. De temps en temps, avec la Téquila !

L’Agave combien ?

Vous trouverez le sirop d’Agave à partir de 3,95 euros environ, selon le conditionnement, et s’il est labellisé bio ou pas. La Tequila à partir de 13 euros selon qu’elle porte la mention «100% blue Agave Tequila» et de son conditionnement. Alors comme toute bonne chose : faites-vous plaisir mais sans excès !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*