Le sirop d’agave bio antioxydant naturel puissant bio est une formidable alternative au sucre pour tous ceux qui surveillent leur santé et leur ligne.

Le sirop d’agave bio pour sucrer en restant en bonne santé

On connaît les méfaits du sucre : surpoids, augmentation de la glycémie entraînant risques de diabète et de cancer, caries…

Le sirop d’agave bio, sirop sucrant issu d’un cactus du Mexique, vous offre tout les plaisirs du goût sucré sans aucun de ses dangers.

Le sirop d’agave bio a un très faible Indice Glycémique
L’Indice Glycémique d’un aliment correspond à sa capacité à faire monter le taux de sucre dans le sang.

Consommer des aliments à fort IG entraîne un risque de développer un diabète, et serait un élément déterminant dans le développement de cancers, dont les cellules se nourrissent de sucre.

Le sirop d’agave bio a un IG de 15 (sur 100), ce qui est très faible, équivalent à des fruits et des légumes.

Vous pouvez donc l’utiliser pour sucrer sans aucun risque pour votre santé.

Bien au contraire, le sirop d’agave bio apporte du fer, du calcium, du magnésium et du potassium. il est également riche en silice.

Vous pouvez tout sucrer avec le sirop d’agave bio
Le sirop d’agave bio a un pouvoir sucrant supérieur de 40% à celui du sucre.

Il s’utilise aussi bien pour sucrer des préparations froides (boissons chaudes ou froides, yaourts, fraises…) que pour cuisiner des gâteaux, crêpes…

2 cuillères à soupe de sirop d’agave bio remplacent 100g de sucre.


Si il vous arrive de vous promener dans des magasins BIO ou dans les rayons “santé” des supermarché, vous avez déjà peut-être remarqué ces flacons de nectar ou sirop d’agave bio antioxydant naturel puissant.

Les informations données sur ce produit sont sensées faire croire qu’il s’agit d’un produit sain qui remplace le sucre (donc à indice glycémique faible et recommandé pour les diabétiques). Il y a en a même qui disent que ce sirop contient des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. La vérité c’est que le sirop d’agave est en fait un sirop riche en fructose déguisé en produit sain.
Il est vrai que le sirop d’agave a un indice glycémique bas (autour de 13/100). Mais ce n’est pas parce qu’il contient un faible taux de sucre ou de glucides. Le sucre de table et le sirop de glucose-fructose (SGHF, HFCS, isoglucose) sont pratiquement les mêmes. Ils sont combinés tous les deux pratiquement à 50/50 de 2 sucres : le glucose et le fructose.
Le glucose peut être considéré comme le fuel de l’organisme. Chaque cellule de votre corps peut utiliser le glucose and lorsque votre organisme stocke des glucides dans les tissus maigres, il le fait sous une structure moléculaire appelée le glycogène, à son tour stocké dans le foie. Le foie va alors libérer cette forme d’énergie entre les repas ou pendant un effort sportif de manière à permettre à votre cerveau de fonctionner correctement et vous éviter l’hypoglycémie.

Nectar ou Sirop d’Agave bio

Nectar ou Sirop d’Agave bio

Le sirop d’agave a donc un indice glycémique bas car il contient très peu de glucose et généralement environ 80 à 90% de fructose. Mais le fructose est la part du sucre et du sirop de glucose-fructose, qui est derrière la plupart des maladies chroniques. Bref, c’est en fait la mauvaise part du sucre. Le fructose est responsable de la résistance à l’insuline (donc des cas de diabète de type 2) et augmente considérablement le taux de triglycérides (mauvais acides gras), qui est responsable des problèmes cardio-vasculaires graves. Il augmente aussi la masse graisseuse autour de la taille. Le fructose a même été considéré responsables pour des cas de cirrhoses d’origine non alcoolique. En fait le fructose est métabolisé de la même manière par l’organisme que l’alcool. La seule différence est que le fructose n’affecte pas le cerveau comme l’alcool, ce qui n’est pas forcément une bonne chose car au moins les effets de l’alcool sont évidents de manière radicale. Alors que le fructose agit en silence, insidieusement.
Le fructose que l’on trouve dans les fruits et les légumes, à son état naturel est sain pour la santé, car son taux est généralement faible et il est fourni avec des quantités d’autres oligo-éléments, tels que les vitamines, les fibres, les anti-oxydants. C’est pourquoi manger une pomme est considéré comme sain, mais boire un jus d’orange est un super moyen de faire gonfler vos poignées d’amour. Lorsque le fructose est extrait de manière industrielle, concentré et transformé en édulcorant, c’est simplement aussi mauvais que du sucre raffiné ou que du sirop de glucose-fructose, voir même pire !
Le sirop d’agave ne contient pas d’anti-oxydants ou de propriétés anti-inflammatoires. Il y a bien une fibre naturelle dans la plante d’agave, appelée inuline qui a des effets positifs sur la santé, mais dès que la plante est broyée et détruite par des enzymes pour en extraire tout le fructose, il n’en reste plus une trace. En fait, une alimentation riche en fructose aura plutôt l’effet inverse et sera responsable de beaucoup d’inflammations à travers l’organisme.
Le sirop d’agave ne devrait pas être consommé par des personnes souffrant de diabète. Si en effet il ne crée pas un pic de sucre dans le sang car il est métabolisé par le foie, de la même façon que l’alcool, il ne représente pas un danger réel à court terme sur les diabétiques. Cependant, la consommation d’aliments riches en fructose, comme le sirop d’agave, va aggraver la maladie en augmentant la résistance à l’insuline.
En conclusion, je dirais que le sirop d’agave est probablement un des pires sucres “naturels” que l’on puisse trouver. L’image de cette belle plante qui aurait les vertus de produire un édulcorant naturel, est juste trop belle pour être vraie. Les effets à long terme de consommer des édulcorants riches en fructose, comme le sirop d’agave, seront plus graves que les bénéfices à court terme. Même si il n’augmente pas la sécrétion d’insuline, il incite le foie à stocker des quantités importantes de LDL (mauvais cholestérol) et créent des enzymes qui seront responsables de la prise de poids.
La nature ne veut pas que vous puissiez manger des produits riches en fructose. Le sucre est à la base un bâton de bois que vous pouvez à peine mâcher et le miel est jalousement gardé par les abeilles. Evitez ces produits industriels vous faisant miroiter mille promesses et tenez-vous en à des produits d’origine. Vous voulez du sucre de fruit alors croquez-en un plutôt de prendre du sirop…


Plante Médicinale laxative utilisée lors de constipation ou de troubles digestifs, se présente souvent sous forme de jus.

Noms
Nom français: Agave
Nom latin: Agave americana
Nom anglais: agave
Nom allemand: Agaven
Nom italien: agave
Nom portugais: agave

Agave bio

Agave bio

Famille
Agavacées

Parties utilisées
Sève (sève d’agave)

Constituants
– Fructanes de l’agave (aurait un effet préventif contre le diabète ou l’ostéoporose)
– Saponines stéroïdales
– Vitamine pro-A
– Vitamines B
– Vitamine C
– Vitamine D
– Vitamine K

Effets de l’agave
Laxatif, émollient, aurait un effet préventif contre le diabète et l’ostéoporose (selon une étude parue en avril 2010), favorise la digestion, antiseptique

Indications de l’agave
Ulcères d’estomac, constipation occasionnelle, ostéoporose (prévention), diabète (prévention).

Effets secondaires de l’agave
A haute dose troubles digestifs..

Contre-indications de l’agave
Grossesse en usage interne, veuillez lire la notice d’emballage et demandez conseil à un spécialiste.

Interactions de l’agave
Aucune connue (à notre avis)

Préparations à base d’agave
– Feuilles d’agave (avec la sève)

– Jus d’agave

Où pousse l’agave?
L’agave pousse principalement en Amérique centrale (Mexique, etc).

Quand l’agave fleurit-elle ?
Vous pouvez couper toute l’année la feuille d’agave pour en extraire un gel.

Remarques intéressantes
– L’agave est la plante dont on tire la tequila, véritable “boisson” nationale au Mexique. Remarquons que la tequila ne présente, à notre avis, aucun effet médicinal comme la plante elle-même.

– L’agave est une plante qui était utilisée par les Mayas et les Aztèques.

– L’agave a plus ou moins les mêmes propriétés que l’aloé vera


Toujours en quête de nouvelles saveurs les plus naturelles possible, et surtout en quête de sucre “moins pire”pour la santé que le bon vieux sucre blanc cristallisé dont je blinde mes yaourts jusqu’à débordement…

J’ai découvert le sirop d’agave. Je l’avais déjà goûté chez mon beau -frère l’été dernier, mais sans en connaître réellement les vertus.

Encore sur mon bouquin de David Servan-Schreiber (Ben quoi c’est un pavé, ça prend du temps à lire, surtout que régulièrement je fais des pauses pour faire des recherches afin de confirmer ou d’infirmer ses dires… /d’ailleurs, jusqu’alors je n’ai fait que confirmer!/)
Bref, je disais que ce monsieur incriminait fermement les sucres raffinés (et les farines blanches par la même occasion).
Il recommande vivement les sucres non raffinés, tels que les sucres de canne ou le sirop d’agave justement.
– Pour les sucres de canne, mwé… j’ai du mal…
Je leur trouve un arrière goût très prononcé qui ne me plait pas beaucoup (tout cela n’est qu’une affaire de goût et là je ne parle que du mien.) J’en ai dans mes placards, mais rien à faire, je fais l’effort deux trois jours et fini toujours par racheter un peu de mon bon vieux sucre aux gros grains qui croustillent sous la dent quand je mange mes crêpes ou mes yaourts!
– Histoire de rester ouverte sur d’autres horizons j’ai investit dans un flacon de sirop d’agave comme ci-contre…
J’ai essayé d’en mettre dans mon yaourt mais je trouvais que cela ne sucrait pas tant que ça (du moins pas tant que le “sucre-sucre”), ou alors il en fallait tellement que le flacon n’aurait pas duré une semaine…
Puis j’ai refait une tentative sans mélanger… Juste en recouvrant d’un filet mes petits suisses, fromages blancs etc… C’est juste un délice…

Le sirop d'agave biologique

Le sirop d’agave biologique

On compare souvent ce sirop à du miel, moi je n’aime pas trop le miel, j’en suis écoeurée et là je trouve le sirop d’agave beaucoup plus doux…
Mais c’est quoi-t-est-ce ce sirop exactement? C’est quoi de l’agave?
Comme d’hab’ , c’est wikipédia qui renseigne:
Là, je bloque à la première phrase, pour moi les édulcorants ce sont les sucrettes que les femmes obsédées par leur lignes tringballent partout…
Mais alors c’est quoi au juste un “édulcorant”???

L’édulcorant est un produit ou une substance ayant un goût sucré. Certains édulcorants n’apportent pas de calories (sucrettes) , d’autres ont l’avantage de ne pas être cariogènes (ne provoquent pas de caries, c’est c’qu’on met dans les chwing-gum freedents), certains sont même plus sucrés que le sucre.

Maintenant que tout le monde à bien ciblé la différence entre l’édulcorant et le sucre, on revient à notre sirop d’agave. On retiendra donc que c’est un produit fabriqué au Mexique (c’est là-bas que poussent les cactus).
Que le sirop d’agave est composé principalement de fructose et de glucose en proportion variable selon l’espèce et la maturité de la plante.
Que en raison de sa teneur généralement importante en fructose, le sirop d’agave a un index glycémique bien plus faible que la plupart de tous les autres édulcorants du marché et c’est là tout l’interêt que lui porte la recherche anti-cancer.
Le sirop contient naturellement en bonus du fer, du calcium , du potassium et du magnesium.
Voili voilà… En France il est très peu commercialisé et se trouve principalement dans les magasin Bio ou dans les rayons bio des supermarchés. Le Bjorg est le plus fréquent. Le prix n’est pas excessif, comptez deux euros et quelques centimes le flacon Bio (bien moins cher que le miel par exemple).


L’ Agave bio antioxydant naturel puissant.

Agave : Nom latin

Agave americana
Agave : Nom(s) vulgaire(s)

Agave d’Amérique, maguey
Agave : Famille

Agavacées
Agave : Période de récolte

Mars à mai.
Agave : Propriétés

L' Agave biologique

L’ Agave biologique

Le jus de l’agave contient du fructose et du glucose, mais dans une proportion moindre (1). Le fructose possède un pouvoir sucrant mais un index glycémique plus faible que le sucre blanc. Il est utilisé pour faciliter la perte de poids et lutter contre la constipation. L’extrait d’agave aurait également un effet anti-inflammatoire sur les muqueuses gastriques, selon une étude italienne publiée en 1997 (2).
Agave : Etudes scientifiques

(1) Pätzold R, Brückner H. Mass spectrometric detection and formation of D-amino acids in processed plant saps, syrups, and fruit juice concentrates. J Agric Food Chem. 2005 Dec 14;53(25):9722-9.

(2) Peana AT, Anti-inflammatory activity of aqueous extracts and steroidal sapogenins of Agave americana. Planta Med. 1997 Jun;63(3):199-202.
Agave : Histoire

L’agave americana est originaire du Mexique, où il pousse encore aujourd’hui. Il fut introduit en Europe au XVIIe siècle par les Espagnols et les Portugais. De nos jours, on en trouve dans les pays du bassin méditerranéen. Les feuilles d’agave étaient travaillées en textile par les Indiens d’Amérique de l’époque précolombienne. Le jus de la plante servait à fabriquer une boisson alcoolisée. Aujourd’hui, on fabrique la tequila avec le jus de l’agave tequilana, une autre espèce d’agave. Quant au sirop d’agave, il est transformé à partir du jus d’agave americana et d’autres espèces d’agave.
Agave : Comment la reconnaître?

L’agave est une plante grasse et vivace qui mesure entre 2 et 10 mètres de haut. Il possède une rosette mais pas de tige. Ses feuilles charnues présentent des épines sur leurs bords et au sommet. Elles peuvent mesurer 2 mètres de long. L’agave ne fleurit qu’une fois au bout de 10 à 20 ans et meurt après la floraison. Ses fleurs vertes forment une grappe d’une dizaine de centimètres.

Attention : L’agave peut se confondre avec l’aloès, une plante grasse aux propriétés différentes.
Agave : Parties utilisées

La plante entière.
Agave : Posologie

Seul un médecin peut prescrire un traitement à base d’agave.
Agave : Précautions d’emploi

L’agave peut causer des dermatites de contact. Le sirop d’agave contient du fructose, substance qui peut provoquer des troubles digestifs tels que des douleurs abdominales ou des diarrhées. En cas de diabète ou dans le cadre d’un régime amincissant, l’agave ne doit pas être consommé sans l’accord d’un médecin.

Attention : Les plantes ne sont pas des remèdes anodins. Ne jamais dépasser les doses indiquées.


Toutes les réponses su l’Agave bio antioxydant naturel puissant ! Parsemés dans les rocailles des jardins méditerranéens, vous connaissez ces gros « cactus » aussi imposants que décoratifs. Mais découvrons ici les étonnantes vertus de l’Agave …

L’Agave pour quoi ?
Originaire du Mexique, il existe plus de 200 espèces d’Agaves. L’«Agave americana» (ou Maguey) y est utilisé depuis des millénaires dans la pharmacopée traditionnelle pour ses vertus antibactériennes : ainsi les Aztèques traitaient des maladies de peau et également le scorbut, les gonorrhées et la rage à partir de ses feuilles fraîches. Lorsque l’on évoque le Mexique, à quoi pensez-vous ? Téquila ! hé oui vous y êtes ! Saviez-vous que celle-ci était produite à partir du cœur (appelée pina) de l’ «Agave bleu » ou « Agave tequilana » ? Désormais, assurez-vous que celles-ci portent bien l’appellation d’origine « 100% Blue Agave Tequila » issue exclusivement de la variété «Weber Blue Agave».
Le Mezcal, boisson alcoolisée mexicaine, quant à lui, est issu de l’ « Agave falcata espadina ». Le pulque, fameuse bière mexicaine, est également issu de cette plante ! De cet « Agave tequilana » est issu également le sirop d’Agave. Il s’agit d’un produit au profil nutritionnel intéressant car parfaitement naturel, riche en fructose, il permet de faire rimer plaisir du sucre avec santé. C’est plutôt une excellente nouvelle pour les gourmands ! Au diable les édulcorants chimiques !
Qui eût cru que cet Agave puisse devenir notre édulcorant naturel favori ? Ce merveilleux «Agave blue» nous fait part de ses bienfaits par le biais de son nectar, plus fluide que le miel, mélange de fructose et de glucose il contient du fer, du calcium, du potassium et du magnésium.
L’ «Agave sisalana» fournit de la fibre appelée « sisal » dont nous revêtons les sols.

 l'Agave bio

l’Agave bio

L’Agave pour qui ?

Pour vous et pour tous ceux et celles qui se soucient de leur santé, de leur ligne car le sirop d’Agave apporte deux fois moins de calories que le sucre. Pour les personnes souffrant de diabète, en effet l’Agave, composé en grande proportion de fructose, (sucre naturel du fruit) a un indice glycémique plus bas que tous les édulcorants naturels du marché. Attention cependant, son utilisation, comme tout sucre, n’est pas sans danger pour les personnes diabétiques.
A quantité égale, il donne pourtant un goût sucré supérieur au sucre, ce qui lui vaut de le substanter en cuisine (soit 150g de sirop en remplacement de 200g de sucre). Sous la forme de sirop pour les végétaliens car pour sa préparation la température n’excède pas les 45°C ce qui lui vaut d’être considéré comme un aliment cru. N’abusons pas cependant de ce nectar d’Agave, qui rappelons le, est composé de fructose et de glucose.
Même si le fait qu’il soit naturel le rend meilleur pour notre santé, en excès il favorise la prise de poids tout comme le sucre ou même le chocolat noir.

L’Agave où ?

Originaire du Mexique, la multitude des variétés de celui-ci se répartit dans les différentes régions en fonction de la composition des sols. L’ «Agave bleu» est surtout concentré dans l’Etat de Jalisco au Mexique.
Les magasins spécialisés et bio mais aussi dans les rayons spécialisés des grandes surfaces ou dans les rayons des spiritueux pour la Tequila.

L’Agave comment ?

En sirop comme édulcorant naturel, comme alternative au sucre. En boisson alcoolisée avec la Téquila ! En revêtement de sols avec le sisal.

L’Agave quand ?

Au gré de vos envies et plus ! Dans votre alimentation pour apporter le meilleur à votre organisme et préserver votre santé avec le sirop. De temps en temps, avec la Téquila !

L’Agave combien ?

Vous trouverez le sirop d’Agave à partir de 3,95 euros environ, selon le conditionnement, et s’il est labellisé bio ou pas. La Tequila à partir de 13 euros selon qu’elle porte la mention «100% blue Agave Tequila» et de son conditionnement. Alors comme toute bonne chose : faites-vous plaisir mais sans excès !


L’agave  bio antioxydant naturel puissant est une sorte de cactus de la famille de l’amaryllis (et de l’Aloe Vera à qui il ressemble beaucoup).

Si vous vous balladez dans le sud de la France, vous en avez forcément vu dans des rocailles. Si vous allez au Mexique, vous en verrez carrément des champs entiers. On peut considérer que c’est la plante nationale, puisqu’elle est à la base de la production des deux boissons phare du Mexique: la Tequila et le Mescal

Pour faire le sirop d’agave, l’on extrait la sève du coeur de la plante, et on la concentre par évaporation. On obtient une sorte de liquide épais à la jolie couleur dorée et au goût plutôt neutre. Il présente l’avantage d’être riche en fructose (90%). Il est donc conseillé au diabétique, car il régule le taux d’insuline. Mais aussi pour tous les autres, car il a un pouvoir plus sucrant que le saccharose (40% en plus, avec moins de calories), et contient de nombreux sels minéraux.

le sirop d' agave bio

le sirop d’ agave

Personnellement, si je l’utilise, c’est plutôt parce qu’il a un goût plus neutre que le miel. Cela permet de faire par exemple des viandes ou des crevettes laquées en ne dominant pas le goût de la préparation. Et j’apprécie aussi son côté liquide: plus besoin de chauffer une préparation pour faire fondre le sucre incorporé. C’est instantanément sucré à froid! C’est donc très pratique pour les chantilly, par exemple. Vous pouvez également rouler des fraises dans une coupelle de sirop d’agave pour les rendre brillantes instantanément!

On ne le trouve quasiment qu’en magasin bio. Celui de Jean Hervé coûte environ 3€ les 350g. Ramené au kilo, ce n’est pas donné, mais avec un pot, vous en avez pour un bon bout de temps (il me fait 2-3 mois).
En tapant agave sur le moteur de recherche du site, vous trouverez entrées, plats et desserts qui utilisent ce produit.


Le sirop d’agave bio antioxydant naturel puissant (également appelé nectar d’agave ou aguamiel) est un édulcorant produit commercialement au Mexique, à partir de plusieurs espèces d’agave dont Agave tequilana (également appelé « agave bleue » ou « agave à tequila »).

Le sirop d’agave est plus doux et moins visqueux que le miel.
Le sirop d’agave est produit dans les États mexicains de Jalisco, Michoacán, Guanajuato et Tamaulipas, selon les lois mexicaines relatives au certificat d’origine, bien que la plupart soit produit dans l’État de Jalisco.

Pour produire le nectar d’agave, le jus est extrait du cœur de l’agave, appelée piña lorsque la plante a entre 7 et 10 ans. Le jus est filtré, puis chauffé, pour hydrolyser les glucides en sucres. Le principal glucide est une forme complexe de fructose appelé inuline. Le jus filtré, hydrolysé est concentré en un sirop liquide un peu plus fluide que le miel et variant en couleur du clair au foncé en fonction du degré de transformation. Le sirop contient naturellement du fer, du calcium, du potassium et du magnésium.

Sirop organique d'agave bio

Sirop organique d’agave bio

Un brevet est déposé aux États-Unis pour un processus qui utilise des enzymes pour hydrolyser les extrait de polyfructose en fructose, en utilisant une enzyme dérivée d’Aspergillus niger (la moisissure noire).

En France, il est faiblement commercialisé et se trouve principalement dans les magasins bio.

Le sirop d’agave est composé principalement de fructose et de glucose en proportion variable selon l’espèce et la maturité des agaves utilisées.

En raison de sa teneur importante en fructose, le sirop d’agave a un index glycémique plus faible que la plupart de tous les autres édulcorants naturels du marché. À noter 100gr de sucre = 400 kilocalories (100gr de sirop d’agave = 352 kilocalories).

C’est également un édulcorant très efficace pour les boissons froides telles que le thé glacé car, contrairement au sucre et au miel, il se dissout facilement dans les liquides froids.

Le sirop d’agave est un mélange de sucres (fructose et glucose). Il n’est pas sans danger pour un diabétique.

De plus, le fructose est hypertriglycéridémiant et pourrait contribuer à la prise de poids et au syndrome métabolique.

Ses effets secondaires sont les douleurs abdominales et les diarrhées.

Utiliser a la place du sucre et votre santé changera, elle va resentir tout le bien être de cette produit naturelle!

Le SIROP D’AGAVE, PREMIUM LIGHT est un édulcorant 100% naturelle appartenant à la catégorie de fructose oligosaccharides (FOS).

Le sirop d’agave est un nectar extrait d’une plante du Mexique appelée Agave Azul.

Il s’utilise pour préparer de confitures, sirops, gâteaux, boissons, bonbons, glaces, fruits cristallisées, yogourts.

Caractéristiques de Sirop organique d’agave

Propriétés :

Sirop organique 100 % naturelle
Index glycémique 25%
Il est lentement assimilé par le corps
Il est utile pour des diabétiques sous la surveillance médicale
Il augmente la saveur normale des nourritures
Il ne produit aucun cavivites
Il aide dans la conservation des nourritures
Contenu de haut fructose
Fortement soluble
Il contient la fibre naturelle et les mineraux


Les sucres complets naturels, non raffinées, sont meilleurs pour la santé (l’agavebio antioxydant naturel puissant). Habituez vos enfants à leur goût plus subtil et leurs qualités nutritionnelles.

Les enfants adorent, en général, le goût du sucre et, pourtant, le sucre blanc, celui que l’on trouve dans nos cuisines, n’est pas toujours très bon pour la santé et il favorise les caries. En effet, il est essentiellement composé de saccharose, il est vite assimilé par l’organisme et comme c’est un produit rafiné, c’est-à dire-transformé par des processus industriels, il n’apporte pas beaucoup de nutriments et autres sels minéraux. Il vaut donc mieux limiter sa consommation.

Mais comment faire pour ne pas priver totalement les enfants de ce goût sucré dont ils raffolent? Il faut se tourner vers les sucres complets naturels comme le miel, le sucre roux ou les sirops d’érable ou d’agave: ils sont moins caloriques et gorgés de vitamines et de minéraux. En outre, ils sont assimilés moins rapidement, donc produisent de l’énergie plus longtemps. Petit tour d’horizon de ces alternatives au sucre blanc.

Le miel : vertus thérapeutiques et goûts variés
Ce produit issu de la ruche est connu pour ses vertus nutritionnelles et thérapeutiques. Il contient une grande quantité et une grande variété de vitamines, sels minéraux, oligoéléments et même des “antibiotiques naturels”. Il est utilisé en médecine pour ses vertus aseptisantes et cicatrisantes sur les plaies! C’est un véritable concentré d’énergie pour prévenir les coups de fatigue, les baisses de moral. Il soulage aussi les maux de gorge et même les troubles légers du sommeil.
En fait, il bénéficie des propriétés de la plante butinée: le miel de pin et de sapin est recommandé pour tous les problèmes affectant les voies respiratoires, les états grippaux. Le miel d’acacia pour les troubles intestinaux. Le miel de lavande apaise les insomnies légères et les ballonnements.

Enfin, il est moins calorique que le sucre blanc: jusqu’à 20 % de calories en moins.

Une cuillère à café quotidienne dans une tasse de lait ou un yaourt fera bénéficier de tous ses bienfaits et permettra de varier et de faire découvrir de nouvelles saveurs selon le miel choisi.

Le sucre roux et le sucre complet
Il s’agit de sucres plus naturels, donc contenant plus de vitamines et de sels minéraux que le sucre blanc. C’est d’ailleurs à la couleur que l’on peut constater qu’ils sont pas ou moins raffinés. Le sucre roux, lui, a subi un processus de raffinage, mais moins que le sucre blanc. C’est pour cela qu’il contient plus de minéraux, en particulier du calcium, mais il est tout aussi calorique! Néanmoins, il est connu pour moins favoriser les caries.

Le sucre complet, vendu en magasin bio, n’a subi aucun traitement: il est donc plus riche en vitamines, minéraux.. et il est généralement très apprécié pour son bon goût de caramel.

Remplacer le sucre blanc : sucre roux, miel, sirop d'agave...

Remplacer le sucre blanc : sucre roux, miel, sirop d’agave…

Sirop d’érable et sirop d’agave
Le sirop d’érable, cher aux Américains et aux Canadiens, présente une quantité de saccharose assez proche du sucre blanc, mais contient du zinc, du magnésium, du potassium et du fer. Il est très onctueux et est délicieux bien sûr sur les crêpes, mais aussi dans les yaourts ou fromage blanc.

Si le sirop d’érable est issu de la sève de l’arbre du même nom, le sirop d’agave est tiré d’un cactus qui se trouve au Mexique. Son principal avantage est son très grand pouvoir sucrant qui permet, avec une dose réduite, d’obtenir le même goût sucré qu’une quantité bien plus importante de sucre blanc: il permet de réduire nettement la consommation de sucre. Mais, ce n’est pas tout, il est aussi connu pour stimuler les défenses immunitaires, car il contient de la silice qui déclenche la production d’anticorps.

Le sucre roux et le sucre complet
Il s’agit de sucres plus naturels, donc contenant plus de vitamines et de sels minéraux que le sucre blanc. C’est d’ailleurs à la couleur que l’on peut constater qu’ils sont pas ou moins raffinés. Le sucre roux, lui, a subi un processus de raffinage, mais moins que le sucre blanc. C’est pour cela qu’il contient plus de minéraux, en particulier du calcium, mais il est tout aussi calorique! Néanmoins, il est connu pour moins favoriser les caries.

Le sucre complet, vendu en magasin bio, n’a subi aucun traitement: il est donc plus riche en vitamines, minéraux.. et il est généralement très apprécié pour son bon goût de caramel.

Sirop d’érable et sirop d’agave
Le sirop d’érable, cher aux Américains et aux Canadiens, présente une quantité de saccharose assez proche du sucre blanc, mais contient du zinc, du magnésium, du potassium et du fer. Il est très onctueux et est délicieux bien sûr sur les crêpes, mais aussi dans les yaourts ou fromage blanc.

Si le sirop d’érable est issu de la sève de l’arbre du même nom, le sirop d’agave est tiré d’un cactus qui se trouve au Mexique. Son principal avantage est son très grand pouvoir sucrant qui permet, avec une dose réduite, d’obtenir le même goût sucré qu’une quantité bien plus importante de sucre blanc: il permet de réduire nettement la consommation de sucre. Mais, ce n’est pas tout, il est aussi connu pour stimuler les défenses immunitaires, car il contient de la silice qui déclenche la production d’anticorps.


Il y a celles et ceux qui aiment avant tout les mets salés. Et il y a les autres, qui ne peuvent terminer un repas sans une conclusion dédicacée au sucré.
Pour que gourmandise rime avec santé, il est possible aujourd’hui de troquer le sucre raffiné ou les édulcorants au profit de substances naturelles notamment moins caloriques.

PETITE MISE EN BOUCHE…

Le fructose
Qu’est-ce que c’est ?
Le fructose est un sucre que l’on trouve en abondance dans les fruits et le miel. Lorsque sa fabrication reste basée sur les procédés traditionnels de la production de sucre, cela en fait un produit 100% naturel, sans conservateur, sans colorant et sans arôme artificiel.

Avantages
– Doté d’un haut pouvoir sucrant, on l’utilise en moindre quantité que le sucre pour la même saveur, ce qui signifie moins de calorie.
– En raison de son index glycémique faible, il est mieux assimilé par l’organisme notamment chez les diabétiques.
– Seul ou associé au glucose avant ou pendant un effort physique, il permet une fourniture plus régulière aux muscles que le glucose seul.

Inconvénients
Le fructose reste un sucre, il ne faut donc pas en abuser. Une consommation en excès (au-delà de 100 g par jour) peut entraîner obésité et autres méfaits des sucres en général.

Les malts
Qu’est-ce que c’est ?
Ce sont des produits issus de la germination des céréales. Ils existent plusieurs types de malts mais dans le commerce, on trouve essentiellement le sirop d’orge malté et le malt de riz.

Le sirop de malt d’orge est une sorte de mélasse sucrée, destinée à édulcorer des préparations culinaires, à faire de la bière ou du whisky. Le goût en est doux, mais pas trop sucré.

Le sirop de riz est un concentré édulcorant produit à partir de la fermentation de grains de riz et d’orge entier (ou malté), qui possède une légère saveur de caramel. Il peut être utilisé notamment dans la préparation de nombreux plats et desserts.
Avantages
– Les malts sont assimilés plus lentement que le sucre blanc et ils ne stimulent pas la production d’insuline.
– Très riches en enzymes, ils facilitent la digestion des céréales.
– Riche en potassium et en magnésium, le sirop de riz présente différents sucres qui ne sont pas assimilés en même temps. Ces différentes vitesses d’absorption fournissent de l’énergie de façon constante et sur une longue période de temps. C’est pour cette raison qu’il est utilisé dans les produits à destination des sportifs.

Inconvénients
– Le sirop de riz brun doit être conservé au réfrigérateur, une fois ouvert.
– Pour les personnes allergiques au gluten, il existe un sirop réalisé à base de riz brun fermenté uniquement.

Fructose, agave, miel... : les alternatives naturelles au sucre blanc

Fructose, agave, miel… : les alternatives naturelles au sucre blanc

Le sirop d’agave
Qu’est-ce que c’est ?
Le sirop d’agave est extrait d’une plante, l’agave tequilana, originaire du Mexique, qui est également la base de la téquila et du mescal… La sève de cette plante est extraite, puis chauffée pour obtenir un sirop d’aspect plus liquide que le miel.

Avantages
– Le sirop d’agave est composé principalement de fructose et possède un pouvoir sucrant puissant tout en gardant un index glycémique bas.
– Son goût est plus neutre que celui du miel.

Inconvénients
Le sirop d’agave a les mêmes méfaits que le fructose en général.

La stévia
Qu’est-ce que c’est ?
La stévia est un petit arbuste originaire d’Amérique du Sud, utilisé depuis longtemps par les Guarani du Paraguay et du Brésil comme sucre et dans des breuvages médicinaux.

Avantages
– Les feuilles de cette espèce ont un pouvoir sucrant de moyenne 45 fois supérieur à celui du sucre de table.
– Cette plante a un effet négligeable sur l’augmentation du glucose dans le sang et a même démontré une capacité à diminuer l’intolérance au glucose.

Inconvénients
– Des controverses politiques et médicales ont limité sa disponibilité dans de nombreux pays jusqu’à ce qu’elle soit présentée comme complément alimentaire. En France, une forme purifiée en poudre, le rébaudioside A, est agréée en tant qu’additif alimentaire depuis le 6 septembre 2009 par l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments).
– Le dosage doit être strictement contrôlé.
Le rapadura
Qu’est-ce que c’est ?
Le rapadura est un sucre non raffiné, que l’on peut qualifier de complet.

Avantages
Naturel, il contient de nombreux minéraux dont est dépourvu le sucre blanc. Et il a un goût très particulier de réglisse.

Inconvénients
Les mêmes que le sucre blanc…
Le sirop d’érable
Qu’est-ce que c’est ?
Ce sirop est produit, dans les forêts du nord-est de l’Amérique du Nord (Ontario, Maritimes, Québec et Vermont principalement), à partir de la sève brute ou « eau d’érable » du début du printemps, concentrée par ébullition (quarante litres de sève sont nécessaires pour un litre de sirop).

Avantages
– Il est composé de 68% de saccharose, 0,4% de glucose, 0,3% de fructose et 31% d’eau.
– Très utilisé au Canada et aux États-Unis, ce sirop possède un goût doux et délicat.
– Il contient de nombreux minéraux comme le manganèse, le potassium, le phosphore ou le magnésium.
Inconvénients
– Des cristaux de saccharose peuvent précipiter dans le sirop à cause du déséquilibre entre la quantité de sucre et d’eau. Il suffit de chauffer le sirop en bain-marie jusqu’à ce que les cristaux soient dissous.
– Le sirop d’érable est à conserver dans un récipient muni d’un couvercle hermétique.
– Des pellicules blanchâtres (moisissures) peuvent apparaître à la surface. On peut dans ce cas passer le sirop à travers un coton à fromage ou le porter à ébullition. Toutefois, une utilisation rapide est ensuite nécessaire.

Le miel de romarin, de couleur blanche et très rare en France, est l un des miels les plus réputés…
Le miel
Qu’est-ce que c’est ?
Le miel est la substance sucrée produite par les abeilles à miel à partir de nectar ou de miellat entreposé dans la ruche et qui leur sert de nourriture lors des périodes climatiques défavorables.

Avantages
– Le miel, qui contient du fructose, renferme moins de calories que le sucre (64 calories contre 84 pour 20 g).
– Il a le même index glycémique mais apporte plus d’antioxydants.
– C’est une mine de vitamines (B1, B2, PP, C et A), de minéraux (fer, potassium, calcium et phosphore) et d’enzymes.
– Le miel accélère la cicatrisation de certains types de brûlures et est également efficace sur d’autres types de plaie (miel de thym).
Inconvénients
– C’est un sucre…
– Pour pouvoir conserver ses propriétés, le miel doit être extrait à froid, de manière mécanique et de ne pas être chauffé. Avec le temps, il cristallisera et prendra une consistance plus solide, selon un processus absolument naturel.
– Il est déconseillé d’en donner aux enfants de moins d’un an, car une bactérie, Clostridium botulinum, qui n’affecte pas ou peu les adultes ou les enfants plus âgés, peut y être présente.


Liens conseillés : la baie de goji bio Himalaya - la poudre baobab bio - la baie d'açaï biologique - la mûre blanche - boutique biologiquement - l'huile de baobab bio - fleur de sel de Guérande - la racine de maca bio - la fleur hibiscus bissap - les fleurs de bach - l'aloe vera - les couples mixtes - la plante de stevia bio - les femmes nappy - le fruit du camu camu - le sel de Guérande - l'arbre du baobab - baies de cranberry bio - la feuille de menthe bio - le fruit de grenade bio - la baie d'aronia bio - la céréale de chia bio - le fruit de l'acerola bio - le fruit de maqui bio - le fruit de guarana bio - l'huile de jojoba bio - le café vert bio - la boisson de maté bio - le silicium organique - utilisation du chanvre bio - le thé de rooibos - l'huile d'argan - konjac bio coupe faim - le thé vert bio antioxydant - les antioxydants naturels - la baie de myrtille - le sirop agave biologique - la feuille de graviola bio anti-cancer - physalis peruviana - la racine de curcuma bio - la racine de ginseng biologique - la racine de gingembre biologique - le citron yuzu bio - le fruit de cupuaçu biologique - la baie d'arbouse bio - la vigne rouge bio pour la ciculation - urucum bio contre le cancer de la peau - le fruit de lucuma bio - les amandes biologiques - la cerise - le fruit de mangoustan bio - le thym antioxydant - levure de riz - le citron vert - les antioxydants naturels puissants - la papaye fermentée - le raisin riche en antioxydant - l'ortie bio riche en silice - la baie de sureau - le desmodium bio pour le foie - la feuille de moringa biologique - le goji de l'Himalaya - les baies de goji Himalaya - l'algue spiruline biologique - les antioxydants naturels puissants - la pulpe de baobab biologique - les protéine biologique - beurre de karité bio - le fruit de l'argousier bio - la poudre de baobab bio - la feuilles de ginkgo biologique - le goji biologique - le champignon reishi biologique - le transhumanisme - les sushis japonais - le fruit du baobab bio - les baies de goji biologique - la pharmacie biologique - le cannabis biologique - la marijuana biologique - les insectes comestibles - les prooxydants - la poudre de baobab biologique - le pain de singe baobab - les aliments antioxydants - le baobab biologique - biologiquement - le bouye jus de baobab - baobab.com - la tomate biologique - les insectes comestibles - le fruit du corossol - le fruit du baobab biologique - la feuille de graviola bio - le bambou bio - l'artémisinine bio anti-cancer - baobab.com - la feuille de corossol - un hamburger végétarien - la dhea naturelle - l'armoise anti-cancer - l'artemisia annua plante anti-cancer